VOYAGE A DJIBOUTI

A visiter absolument!

Retour au menu principal


J'ai visité Djibouti entre le 14 Août et le 15 septembre 1996. Ces vacances, les premières en Afrique mon appris beaucoup et j'aimerais vous donner l'envie de visiter l'afrique car c'est réellement un continent à part. Encore plus que l'immensité des paysages ce sont les gens et leur mode de vie assez éloigné de nos turpitudes d'occidentaux, qui font de ce voyage un voyage exceptionnel.

Djibouti est un pays très pauvre. Mais comme très souvent dans les pays du tiers monde, à coté de la misère il y a des gens qui vivent grassement. Si un jour vous voulez aider l'Afrique, et bien pensez-y à deux fois. Demandez-vous dans quelle poche à le plus de chance de terminer votre argent... Pour aider les pays d'afrique le meilleur moyen est d'y aller, de dépenser son argent en faisant profiter au maximum les productions locales. Ainsi vous encouragerez les initiatives locales, vous serez sûr que votre argent ira à des gens qui en ont réellement besoin. Et puis vous vous ferez plaisir. N'est ce pas le but de tout voyage?

A vrai dire, je n'ai pas vu la pauvreté dans un premier temps. Il y a bien beaucoup de gens dans les rues, beaucoup dorment dehors mais tout cela semble finalement tellement normale puisqu'il fait tellement chaud même la nuit. Et puis même si sans doute ces gens souffrent de la pauvreté, ils gardent toujours leur dignité et leur sourire.

Je crois que c'est les gens que j'aurrai le plus apprécié à Djibouti. Autant cette ville est artificielle autant les gens sont restés authentiques. D'ailleurs, on n'a pas besoin de s'écarter beaucoup de Djibouti ville pour rencontrer des gens dont le mode de vie n'a sans doute pas changé depuis fort longtemps même si très intelligement ceux-ci ont compris l'enjeu que représente le tourisme. Je crois aussi, même si parfois on se dit que le progrés pourrait leurs apporter beaucoup, qu'ils ont une qualité de vie bien meilleur que nous. Le travail est pénible mais eux sont libres et récoltent le fruit de leurs travail.

La vie à Djibouti ville

A Djibouti il fait très chaud surtout entre juin et octobre. Il faut compter environs 45° en pleine ville à l'ombre. Il est donc inutile de vous dire que la chaleur dicte le rithme de vie! Il est donc inutile de prévoir un planning chargé! Adoptez plutôt comme rithme, visites de la ville le matin. Bouffe au "resto" le midi, sieste l'après-midi et pourquoi pas partir en brousse le soir, pour faire une balade le lendemain vers 6 heures du matin à la fraiche.

C'est vraiment étonnant, je croyais qu'en france on mangeait bien. Et bien je dois vous dire que le plus mauvais repas que j'ai pris c'est dans l'avion! Sans ce ruiner on peut manger pour pas chère midi et soir au resto. Certe si vous voulez manger votre camember préféré, vous pourrez toujours le faire en vous ruinant d'ailleur, mais avouez que manger une bonne dorade, une langouste géante ou encore du steack de chameau ou de tortue (sniff...) arrosé de 1/2 littres de jus de papaille, de banane ou de mangue vous ne le ferez pas tous les jours! Et puis loin des clichés abituels, on ne tombe pas malade en mangeant comme les autochtones. Ils suffit de faire attention à l'eau. Mais au resto rien à craindre, l'eau est en bouteille et vient d'Arabie Saoudite!

Photos de Djibouti

Photo 1

Photo 2

Photo 3

Photo 4

Photo 5

Photo 6

Photo 7

Photo 8

Photo 9

 

Retour au menu principal